Where everything that's true turns false, where teenage is the most powerful poison ever made, there, hope will have to fight for his existence.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Every man has a story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jim C. Anshey

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Every man has a story   Ven 5 Aoû - 15:43



Every man has a story
The day it started


L'orage craqua férocement au dessus de la bâtisse, et James serra un peu plus fort son petit frère contre son torse nu. L'eau ruisselait partout dehors, et même dedans à certains endroits de la vieille maison délabrée. Une musique dévastatrice résonnait au loin dans sa tête, un mélange de Brothers Bright et de BRMC, furieux. Neil dissimula son nez dans le cou de son aîné alors que le tonnerre déchirait le ciel une fois de plus, frissonnant de tout son être contre la peau brûlante du jeune garçon qui le maintenant fermement en place. Il n'avait pas l'air effrayé, ni même troublé, simplement tendu par la colère.
En bas, James senior recommença à hurler sur Zohra Anshey, sa femme depuis douze ans, et mère des deux garçons qui se terraient à l'étage. Il beuglait comme un fou, tapait du poing sur la table, et Zohra hurlait encore plus fort, l'insultant allègrement. Il y eut un bruit de vaisselle brisée, et sa voix haut perchée monta encore d'un cran. Reproches financiers, reproches d'éducation, reproches intellectuels, James passait un sale quart d'heure. Dans la petite chambre humide fouettée par la pluie torrentielle, Jim croisa le regard épuisé de Neil, et força un sourire posé avant de passer sa main solide dans les cheveux de son cadet. T'en fais pas, Ni. Y vont finir par se calmer, hein ? Tu devrais dormir. Le petit garçon cligna vaguement des paupières, soupira, et Jim sentit son corps se détendre complètement dans ses bras. Moins d'une minute plus tard, il dormait comme un bébé. Jim lâcha un soupir soulagé, et ignora l'orage et ses éclairs qui illuminaient le petit ranch. Relâchement de courte durée.
La porte vola en éclats d'un seul coup, et une main ferme se saisi de son pyjama, l'arrachant à son petit frère sans ménagement, et un coup violent au visage lui tira un cri surpris. Il encaissa un revers au moins aussi fort et s'écrasa sur le vieux plancher fatigué dans un bruit sourd, réveillant Neil qui ouvrit des yeux immenses, juste une seconde avant de fondre en larmes. Il fallut un instant à Jim pour comprendre qu'il était en train de se faire tabasser par son père, sous les hurlements suppliants de sa mère fermement emprisonnée par la main gauche du rancher, et les hoquets paniqués de son cadet. La chevalière de James Anshey père lui fendit la joue avec force, et tout devint noir.



Jim chassa le souvenir de sa première correction, et serra les dents. Enfermé dans la maison, Neil cognait désespérément contre les carreaux en criant. Fou de colère, Jim tira sur les liens à ses poignets, mais ils ne cédèrent pas, et le fouet mordit une nouvelle fois son dos meurtri. Il perça sa lèvre inférieure en mordant un peu plus dedans, au bord de l'évanouissement. Il était loin le temps où sa mère giflait leur père quand il devenait violent. Des années maintenant qu'elle les avait abandonnés en se pendant dans la grange après avoir avalé une plaquette de somnifères. Pour la bonne mesure, sûrement. Le couteau de James taillada les cordes d'un seul coup, et il le retourna pour lui cogner sauvagement le visage en beuglant comme un taureau. Et là, allez savoir pourquoi exactement, Neil lâcha un cri d'agonie, un cri étrange plein de chagrin qui fouetta le sang de son aîné aussi férocement que le nerf de bœuf que son père lui abattait sur la couenne régulièrement. Et quand le bras revint frapper, il l'intercepta et envoya le vieux rouler au sol. ARRÊTES ! Tu arrêtes !!

James le dévisagea, assis là dans la poussière à ses pieds, et Jim décela alors dans ses yeux une lueur nouvelle, une lueur qui jusqu'à cet instant, avait toujours danser dans ses yeux à lui. La lumière de la peur. Le chien jappa dans son enclos, et le jeune homme redressa le nez vers les fenêtres de la bâtisse qui l'avait vu naître. Hébété, Neil le regardait à travers les carreaux, les poings encore suspendus en position pour tambouriner dessus. Il promena son regard sur les étalons occupés à paître, et son père bougea par terre, se redressant tant bien que mal, l'air furieux mais apeuré. Il pointa son indez sale vers lui, la mâchoire agitée de tics. "Toi... Tu.. -Ah fermes la, connard. Ne lèves plus jamais la main sur moi. Jamais t'entends ?" James senior recula, déstabilisé. Ce ton sifflant n'était pas son fils aîné, petit imbécile mutique et soumis habituel. Non, ce gamin là était un homme en devenir, et un sacré danger.Mais il était trop tard pour y faire quoi que ce soit...

Jimmy shoota dans une branche qui traînait là, et dépassa son père d'un coup d'épaule, lui arrachant son trousseau de clés. Il ouvrit la porte à la volée, et repoussa Neil sans ménagement, allant se mettre sous clé dans sa chambre, où il alluma un vieil album des Brothers Bright pour ne plus rien entendre. Dehors, le vent balayait la cour où était resté planté James Anshey senior, pas loin de la grange, le regard fixé vers elle. Neil sorti lui apporter une tasse de café fumant, et revint à l'abri. Pendant un instant, Jim pensa que quelque chose venait de changer. Et puis il regarda la pile de magazines enfouis sous ses chemises, et la pensée furtive disparu. Les choses allaient changer pour peu de temps. Le temps que son père décide de ranger sa piaule... Mais c'était la seule façon qu'il avait trouver pour arranger une découverte de son secret le plus enfoui. Neil se mit à pleurer, et Jim enfila son casque audio. Dormir, c'était la seule chose à faire. Au moins cette fois, James ne viendrait pas le réveiller à coups de triques.


Code by Joy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Every man has a story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm awesome. TRUE STORY
» M&M's Story
» Secret Story Rpg (toutes les saisons)
» Critique : It's Kind of a Funny Story
» Secret Story Saison 5 RPG recrute un Modo !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
When peace gives birth to chaos :: Pour les membres :: Diaries-
Sauter vers: